Comment nettoyer ses chaussures de running?

mars 25, 2021 11:40

La pratique du trail, à un niveau qui dépasse le cadre de la simple balade en nature, nécessite de nombreuses qualités :

« Quand et comment nettoyer ses chaussures de running ? » C’une question qui m’est régulièrement posée et la réponse surprend toujours.

Tu fais partie de ces runners qui mettent leurs chaussures en machine ? 

Avant d’aller plus loin, essayons de comprendre de quoi se compose une running shoes.

LES ÉLÉMENTS VISIBLES DES CHAUSSURES DE RUNNING

LA TIGE

C’est la structure qui entoure l’ensemble du pied. Elle est composée de mesh, le tissu aéré en forme de trou ou d’oval qui entoure la chaussure. Elle est consolidée avec diverses renforts sur le devant, sur les côtés, au niveau des passants des lacets, autour du talon.

LA LANGUETTE

C’est ce morceau de mousse qui permet de protéger le dessus du pied et sur lequel viennet se tresser les lacets. Certaines marques profitent de cette languette pour laisser glisser les lacets une fois faits.

LES RENFORTS

Selon le type de chaussure, les renforts seront différents et surtout, différemment placés. Nous distinguons 3 types de chaussures : les neutres (appuis perpendiculaires au sol), anti-pronatrices ( pronation = appuis qui amènent le pied vers l’intérieur) et les anti-supinatrices (supination = appuis qui amènent le pied vers l’extérieur). Les renforts permettent de corriger et d’améliorer une foulée. Tu comprends dès lors qu’il est important de te faire conseiller sur le choix d’une chaussure dans un magasin spécialisé comme TraKKs !

LA SEMELLE D’USURE

C’est la surface qui est directement en contact avec le sol. Sa matière et sa forme ( c’est petites « galettes » ) donneront à la chaussure une adhérence plus ou moins forte.  Les chaussures dites de compétition ou d’entraînement rapide (intervalles training) ont très souvent des semelles plus légères, plus lisses. Les chaussures de trail ou de course nature seront d’avantage rigides, au grip important.

LA SEMELLE DE PROPRETÉ

Il s’agit de la semelle qui se trouve à l’intérieur de la chaussure et qui se retire facilement pour entretenir l’hygiène des pieds / chaussures. Elle se retire également lorsque des semelles doivent être portées. Sont rôles est de limiter les frottements avec le pied et absorber au mieux la transpiration.

Petite astuce : pour déterminer la bonne pointure de votre chaussure de running, ôter la semelle de propreté, déposer votre talon sur le talon de la semelle. Vous devez  avoir la largeur de votre pousse entre votre gros orteil et la fin de la semelle 😉Si tu as besoin d’aide pour choisir ta chaussure, je suis là !

LES ÉLÉMENTS INVISIBLES DES CHAUSSURES DE RUNNING

LA SEMELLE INTERMÉDIAIRE

Elle se situe entre la semelle de propreté et la semelle d’usure. C’est grâce à cette semelle que la technologie peut s’exprimer. Chaque marque possède la sienne : gel, air, wave, boost,… C’est grâce à cette couche que les marques peuvent travailler sur l’amorti et la stabilité de la chaussure.

Ce sont les matières qui permettent de « coller » tout ce petit monde.

Ces différentes technologies, ces différentes matières (colle, mousse,…) restent fragiles.

Nettoyer tes chaussures de façon adaptée te permettra de les conserver correctement jusqu’à la fin de leur vie (entre 800 et 1000km MAX ou 1 an).

C’est simple et rapide !

QUAND NETTOYER SES CHAUSSURES DE RUNNING ?

APRÈS UN ENTRAÎNEMENT UN PEU « BOUEUX » :

  1. Laisse sécher quelques heures
  2. Retire la semelle de propreté et passe la sous l’eau
  3. Brosse avec une brosse souple pour ne pas abîmer le mesh
  4. La semelle de propreté une fois sèche, replace la et ajoute du spray « hygiène » ou désinfectant

APRÈS UN BAIN DE BOUE:

  1. Retire la semelle de propreté et passe la sous l’eau
  2. Passe tes chaussures sous le robinet d’eau tiède ou sous le pommeau de douche
  3. Laisse sécher (pas trop proche d’une source de chaleur). Tu peux froisser quelques journaux et les placer dans les chaussures pour absorber l’humidité.
  4. La semelle de propreté une fois sèche, replace la et ajoute du spray « hygiène » ou désinfectant

AU QUOTIDIEN :

Pense à régulièrement sortir la semelle de propreté et à passer un coup de spray pour l’hygiène.

By Catherine Lallemand